NEWSLETTER

Du 19 au 23 janvier 2016

TE HARÉ INVENCIBLE CON MI DERROTA

THÉÂTRE

Angélica Liddell

Compagnie Atra Bilis Teatro

En 2009, quand Angelica Liddell crée Te haré invencible con mi derrota (« Je te rendrai invincible par ma défaite »), un solo passionné en hommage à la violoncelliste prodige Jacqueline du Pré décédée d’une sclérose en plaque à l’âge de 42 ans, l’artiste catalane n’a pas encore percé sur la scène internationale. Elle a le même âge que Jacqueline du Pré à sa mort et cherche dans l’histoire bouleversante de cette « âme sœur » des échos à sa propre trajectoire.

Aujourd’hui, c’est avec cette pièce rare, jamais montrée en Suisse, que la performeuse vient brûler les planches de Saint-Gervais pour la troisième fois. Angelica Liddell habite la scène comme personne. Ouvrant les frontières qui séparent habituellement jeu et vérité, elle apporte une nouvelle preuve que le théâtre, lorsqu’il est porté par de telles pulsions vitales, atteint les mêmes sommets d’émotion incarnée que le réel.

Critique sur Théâtre du blog et Libération

Critique dans Le Temps

Critique dans la Tribune de Genève

Critique dans Les matinales d'Espace 2

texte, mise en scène et jeu Angélica Liddell lumières Carlos Marquerie son Antonio Navarro régie lumières Octavio Gomez régie technique Marc Bartoló assistante de production Saite Ye production exécutive Gumersindo Puche musique Concierto para violonchelo de Edward Elgar interpretado por Jacqueline Du Pré y 13º, concierto para dos instrumentos al unísono de François Couperin interpretado por Jacqueline Du Pré y William Pleeth coproduction Citemor, Iaquinandi S.L. et Atra Bilis

Spectacle en espagnol surtitré en français

Réservé à un public averti
 

Salle Marieluise Fleisser
2ème sous-sol - grande salle

Mar-Jeu-Sam: 19h

Sélectionnez les documents et images que vous souhaitez obtenir puis saisissez vos infos personnelles. Vous recevrez un e-mail contenant les liens qui vous permettront d'y accéder directement

Images:

Dans la peau

Du théâtre-limite, des émotions incarnées. Jamais montré en Suisse, conçu avant sa reconnaissance internationale à Avignon, le solo choc d’Angélica Liddell Je te rendrai invincible par ma défaite s’annonce comme un des grands moments de la saison.

SPECTACLE
___