NEWSLETTER

du 11 au 15 juin 2013
mardi, jeudi, samedi à 19h ; mercredi, vendredi à 20h30

Un arabe dans mon miroir

de Philippe Vincent et Riad Gahmi

coproduction scènes, théâtre de Vénissieux, CCN Rillieux-la pape, Théâtre des Bernardines Marseille, Forum Freies Theater Düsseldorf, Irondale Ensemble Project (NYC), Rawabet space (Le Caire)

Philippe Vincent est en résidence au Caire et prépare un spectacle sur le 11 septembre lorsqu’éclate le printemps arabe, en 2011. Alors que l’Histoire s’écrit sous ses yeux, place Tahrir, le metteur en scène lyonnais et grand connaisseur de Heiner Müller remise son projet pour se faire l’archéologue du présent.

Pendant que les révoltes courent, de Tunis à Sanaa, sous le silence embarrassé des diplomaties européennes, un nouveau visage de l’Arabe apparaît : c’est un citoyen qui prodigue des leçons de démocratie et qui s’impose autrement dans le miroir de l’Occident.

A travers une galerie de portraits contradictoires et attachants, Philippe Vincent esquisse les contours d’un face à face complexe. Arabes, américains, français, pompistes, traders, otages, policiers, chômeurs, cireurs de chaussure, hôtesses de l’air, les figures se multiplient pour composer un tableau impressionniste saisissant, des années soixante à aujourd’hui.

Deux ans ont passé depuis la naissance de ce spectacle qui a été représenté au Caire (en arabe) et à New York (en anglais). La version française a été créée à Lyon au Centre national chorégraphique de Maguy Marin, qui a également coproduit le spectacle.

Genève, cité internationale dans laquelle se reflète et se joue une partie du destin du Moyen-Orient, se devait d’accueillir le fruit de cette expérience passionnante entre les cultures et les langues.

Textes Riad Gahmi et Philippe Vincent, traduction en arabe Nabil Gahmi, traduction en anglais Bob Lipman direction artistique Florence Girardon, Philippe Vincent, jeu Anne Ferret, Florence Girardon, Riad Gahmi, Bob Lipman, Philippe Vincent et Estelle Clément-Bealem, musique Bob Lipman, costumes Cathy Ray, lumières Julie-Lola Lanteri-Cravet


Salle Marieluise Fleisser
2ème sous-sol - grande salle

Sélectionnez les documents et images que vous souhaitez obtenir puis saisissez vos infos personnelles. Vous recevrez un e-mail contenant les liens qui vous permettront d'y accéder directement

Images:

"La nuit est enceinte d’un enfant. L’enfant de cette nuit, c’est demain, personne ne sait ce qu’il sera."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SPECTACLE